L’édito.com: dimension nouvelle dans le monde du design

MOTS-CLEFS

, , , , , , ,
Interiors Design Architecture webzine
L’édito.com: dimension nouvelle dans le monde du design

Initié il y a un an par Nicolas Hériard, le fondateur de Sarenza (leader de la vente de chaussures sur Internet), le site l’Edito.com se repositionne pour donner une dimension nouvelle au monde du design: le design sur-mesure, la mise en avant de jeunes talents, une fabrication française et naturelle, un rapport qualité prix optimal et des délais de fabrication courts.

Lancé le 17 mars dernier, ce site communautaire consacré à la fabrication et à la vente de meubles sur-mesure et à la demande, donne leurs chances aux jeunes designers de financer leurs créations par les consommateurs.

1

À propos:

Qui êtes-vous L’Edito ?

Créé en janvier 2008, L’EDITO édite du mobilier design en bois issus de forêts gérées durablement. Soucieuse de démocratiser le sur-mesure, la jeune société imagine des meubles contemporains et naturels à des prix très doux vendus exclusivement sur son site www.ledito.com. Le parti pris stylistique et créatif de L’EDITO est de pouvoir adapter son mobilier à tous les intérieurs en proposant des collections actuelles et personnalisées dont chacun peut choisir les dimensions et finitions directement sur le site ! L’EDITO, c’est un équilibre subtil entre un savoir-faire artisanal, une qualité technique et de l’inventivité. Fabriqué en France, dans son atelier de production situé à Evry, chaque meuble est conçu comme une pièce unique par une équipe qualifiée de designers et artisans. Le bois sélectionné et fabriqué spécialement pour les collections de L’EDITO est une composition originale de multiplis de bouleau assemblé avec du chêne, de l’érable, du noyer ou du muirapiranga.

Le site communautaire de L’EDITO, comment ça marche ?

L’EDITO a lancé ce 17 mars 2010 un tout nouveau concept de site communautaire dans l’univers du design, où internautes et créatifs peuvent collaborer et participer à un projet commun ! Le principe ? De jeunes designers professionnels soumettent leur(s) création(s) et si elles correspondent au cahier des charges préalablement défini par L’EDITO (sur-mesure, respect du bois naturel, capacité à produire le meuble dans l’usine de L’EDITO…), elles sont proposées aux internautes. Une fois les créations validées, amateurs et passionnés peuvent devenir les coéditeurs d’un ou plusieurs meubles et investir la somme de leur choix. Il suffit de réunir un montant de 3 000 € pour que la boutique en ligne de L’EDITO référence le nouveau meuble. Cette somme permet de finaliser les études techniques avec le Designer, de construire les prototypes et de financer les premiers investissements marketing.

Un énième site communautaire sur le web ? Non !!

L’EDITO souhaite donner sa chance au plus grand nombre possible de designers et proposer aux internautes le plus vaste catalogue imaginable de meubles contemporains. A terme, ce catalogue référencera plusieurs milliers de modèles, déclinables à l’infini puisqu’ils sont fabriqués sur mesure.

Comment devenir co-editeur ?

L’EDITO associe l’internaute à son projet qui devient en quelques minutes un véritable partenaire et un acteur incontournable du développement de www.ledito.com. En investissant financièrement, le co-éditeur suit l’ensemble de la fabrication du meuble. Une fois l’objet mis en vente sur www.ledito.com, il bénéficie s’il achète le meuble, d’une réduction de 20% et d’une version numérotée de celui-ci dans l’ordre d’arrivée des co-éditeurs (le premier à investir aura le meuble numéroté 001, et ainsi de suite). Surtout, chaque co-éditeur touchera des royalties pendant une durée de 10 ans. L’Edito redistribue ainsi 15% de son Chiffre d’Affaires HT : 5% vont au Designer, les coéditeurs se partageant 10% au prorata de leur participation.

+ Showroom parisien: 56, rue du Faubourg-Saint-Antoine, Paris 12ème .. pour venir toucher de près les créations des designers.

+ Merci beaucoup Maurice pour cette soumission

+ Via L’édito.com

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Quelques portraits de designers et de leurs créations:

Gaspard Graulich

Après un parcours sinueux entre design industriel, conceptuel et écologique, Gaspard se pose et cherche à développer un design responsable. Une responsabilité qu’il voit certes environnementale mais aussi culturelle, psychologique, sociologique… C’est cette responsabilité qui le pousse à repenser les fonctions et les perceptions, analyser les contextes, jongler entre image et usage pour pouvoir proposer un design juste et décalé, qui pousse au déséquilibre des certitudes.
plus d’infos: www.gaspardgraulich.com

Case

Petit mobilier pour usage léger - Pièce rapportée, discrète et décalée, réglée en fonction de ses besoins, de ses goûts et de son espace

Case

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Martin Lévêque & Mathieu Gabiot

Martin Lévêque né en 1980 – vit et travaille à Bruxelles, la plupart du temps! Il étudie deux ans le design à Troyes, puis à la Martinière Terreaux à Lyon, où il développe une méthode de conception de meubles pour des associations de réinsertion social par le travail. Il collabore trois ans avec le designer belges Xavier Lust. Il travaille avec des grandes marques du design italien : Depadova, Driade, MDF… Il voyage un an : Etats-Unis, Canada, Espagne et Népal, il y développe son goût pour la photographie. Actuellement en Espagne, Martin travaille où plutôt s’amuse sur des projets étonnants, un film d’animation, une intervention dans un marché… pour l’agence Recetas Urbanas de Santi Cirugeda. Ses projets s’inscrivent dans une démarche multidisciplinaire et généreuse où les limites du « design » sont son espace de jeu.

Mathieu Gabiot : né en 1981 – vit et travaille à Bruxelles. Après deux années supérieures en création industrielle à Lyon, Mathieu entre en section Design Industriel à L’ENSAV La Cambre. Bachelor industrial design en 2007, il intègre le bureau d’architecture intérieure Axia – Bruxelles, dans le cadre de la création d’un département design. Il participe à la conception du nichoir Woody ( www.axia.be ), première auto-édition du bureau, avec lequel il remporte le prix Design Bois et Habitat 2008. Il travaille actuellement sur un projet de mobiliers acoustiques pour l’éditeur SV. En parallèle, il développe plusieurs projets personnels : présentoir à livres pour Speculoos, création du Bouc ( www.lebouc.be ), scénographie du prix Fernand Baudin… Ses projets s’inscrivent dans un design proche du quotidien, optent pour des matériaux renouvelables et vont vers une simplicité de la mise en oeuvre.

Plus d’infos sur www.mathieu-g.be – voir aussi mon article sur Le Bouc, en cliquant ICI.

Le projet «Chen» dessiné par le duo Bruxellois: jouant de la souplesse et de la tension du matériau pour créer une résistance, le projet utilise les contraintes d’assemblages par emboitement. Ces dessins, recherches, expériences donnent naissance à une collection ouverte, marquée par une esthétique propre. Le design est léger, original, élégant. Le piètement, comme un jambage, anime l’objet.

Banc Fu (projet Chen)

Banc Fu

Étagère Lei (projet Chen)

Etagère Lei
Meubles Bo

Meuble fermé Bo

Mitsu – un banc qui utilise un principe de montage simple d’emboitement.
La trame de son assise créé un jeu optique vibrant accentué par le matériau multiplie.
Mitsu

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Audrey  Astier

« A la croisée de l’image et du volume »Après un diplôme supérieur d’arts appliqués en architecture intérieure et environnement (ENSAAMA) et quelques années passées en agences de scénographie et de design, je travaille depuis 2003 en tant que designer free lance.
Qu’il s’agisse de la création de concepts marchands, d’agencement de bureaux, de design d’appartements privés, de scénographies ou de mobilier, chaque projet est empreint d’une réflexion sur la relation image / volume. «Un meuble, au delà de sa fonction première, peut raconter une histoire : par sa forme, sa modularité, par des associations de matériaux, de couleurs, de motifs… Je souhaite qu’il soit vecteur de rêve, de poésie, qu’il crée la surprise! »

Table Tree - Petite table d’appoint à trois plateaux sur piétement central

Table Tree

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Johann Paquelier

.. alias Yo, est originaire de Chenôve (21). Après un bac technique, puis un BTS design produit en 2005 suivi de 2 ans en alternance à l’Ecole Internationale de Design de Toulon, il devient designer intégré au sein de la société Pierron Education où il restera 15 mois. Il est désormais designer indépendant. Fondateur du groupe virtuel « The French Design Team! » sur le site Coroflot, membre d’un collectif de designers citoyens, et résolument tourné vers l’éco-conception, il prône un design efficace, sensible, et centré sur l’humain.  Pour joindre l’agréable à l’utile…

Minifolio visible sur : http://www.coroflot.com
The French Design Team! : The French Design Team

+4 - petite table basse permettant d’accueillir (quatre) convives sur des poufs colorés

+4 table basse

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Romain André

Après l’obtention d’un BTS design de produits à L’ESAAB de Nevers, puis d’un Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués à l’ESDRA – la Martinière Diderot de Lyon en 2009, Romain ANDRÉ débute son activité de créatif dès Septembre de la même année.

Convaincu que le rôle du designer repose aujourd’hui sur la polyvalence et l’effacement des frontières existantes entre les différents domaines créatifs, il prône avant tout une forme de design global axé sur le mélange et la complémentarité des genres.

Toutefois sa spécialisation au design de produits l’a conduit à développer une grande sensibilité à l’usage, aux matériaux et à la valorisation de savoirs-faire, au service du bien pensé et du bien façonné de ses productions. Chacun de ses projets, né de la complémentarité et des croisements entre les disciplines maitrisées, s’impose par leur justesse et leur simplicité, pour une lecture, une compréhension, une utilisation et une appropriation des plus simples.

Contact et plus d’informations sur www.romain-andre.com

Altesse

Casiers reposant sur l’imbrication de quatre éléments identiques solidarisés par un assemblage à queue droite.

Le fond agit sur ces casiers comme une clé, verrouillant l’ensemble et assurant la cohésion de l’élément supérieur.

ALTESSE

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Florent POUZET

C’est après des études littéraires que Florent POUZET s’oriente vers le design en 2004. Il reçoit en 2006 son brevet de technicien supérieur en design produit et poursuit ses études jusqu’à obtenir en 2008 le titre de Concepteur Designer à l’Ecole Internationale de Design de Toulon. Afin de parfaire sa formation Il décide d’étudier également six mois dans la prestigieuse école de Politecnico di Milano en Italie. En parallèle, il acquiert de l’expérience en travaillant pour différentes entreprises. En 2005, il est designer chez SECMA, société fabricante de véhicules de loisirs basée à Lille. Il y développe les futurs modèles de la marque. A Milan en 2007, il participe au workshop Breil où il conçoit un set de voyage. Attiré par le mobilier, en 2008 pour Tetrel Déco, il crée Jack, un nouveau concept de canapés modulables. Depuis 2008, Florent POUZET est designer à Paris dans une société de PLV et développe simultanément du mobilier et des objets d’Art de la table.

Knowledge tree

Nouveau concept de bibliothèque qui s’apparente à un arbre. En combinant plusieurs éléments de différentes tailles, vous pourrez créer alors votre propre composition qui illuminera tout votre intérieur! Enfin, dans un soucis de respect des contraintes de l’Edito, la bibliothèque Knowledge tree se compose uniquement de pièces s’assemblant par emboîtement.

Bibliothèque Knowledge tree

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bold Design

Bold a été fondé en 2007 par William Boujon et Julien Benayoun suite à leur rencontre à l’Ecole Supérieure d’Art et de Design de Reims. Bold est une jeune et ambitieuse structure qui répond aujourd’hui avec enthousiasme aux commandes spécifiques et initie ses propres projets.

Leur démarche consiste à croiser les savoir-faire, mêler artisanat et industrie ou mettre en place des différentes collaborations. Ils aiguisent chaque jour leur curiosité, leur capacité à observer le monde qui les entoure. Les processus de création, les technologies et les préoccupations sociales actuelles sont quelques unes des questions abordées par Bold.

plus d’infos sur: www.bold-design.org

Acco – bureau

Bureau

Halib – collection de tiroirs modulaires composée de tiroirs coulissants

Basée sur des tailles de modules variables qu’il est possible de recombiner sans limites selon l’espace et le type de rangement nécessaire. Dans un souci d’économie de matière, il est possible de proposer des blocs de rangement complets que l’utilisateur composera par lui-même.

tiroirs modulaires-1tiroirs modulaires

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Jérémie Reneau

Designer de 25 ans basé entre Strasbourg et Paris.

En 2004, suite à l’obtention d’un Brevet de Technicien Supérieur en design produit, je décide de rejoindre l’École Supérieure d’Art et de Design de Reims pour expérimenter une approche plus conceptuelle dans mes travaux. Diplômé de l’École Internationale de Design de Toulon en 2007, j’ai eu l’occasion de rencontrer de nombreux professionnels et de partager un savoir-faire dans la réalisation de certains projets, en collaborant notamment avec verriers, bijoutiers, menuisiers et autres techniciens. Rejoignant le collectif franco-anglais « Anna Gram » la même année, la concrétisation de certaines créations me permet d’accéder à diverses expositions internationales, mais aussi notamment de récolter le prix des « Red Dot Awards » pour le projet « Ceramic for Mix ». De nombreux travaux restent encore à ce jour en recherche d’un éditeur. 

Mon côté curieux, autodidacte et rigoureux me pousse constamment à m’enrichir de nouvelles techniques et à concevoir le design comme une réflexion globale autour d’un produit, c’est pourquoi j’ai accepté de travailler pendant deux ans dans le domaine du graphisme et du marketing B to B pour produits industriels. 

Freelance depuis 2010, ma volonté d’intégrer le catalogue de l’Édito est née de l’intérêt porté par cette maison d’édition aux jeunes designers, mais aussi à sa démarche qui m’a séduite, de repenser la place de l’utilisateur face au produit en faisant de lui un acteur de sa conception.

plus d’infos sur: www.reneau.fr

Wave

Le projet est né d’une volonté de retravailler le porte-manteau avec des formes contemporaines et un matériau plus noble que les traditionnels et fades crochets en acier. Ses formes parfois aggressives en font un objet qui s’intègre parfois mal à l’habitat. « Wave » propose une approche épurée utilisant des lattes qui forment une simple planche : une latte sur deux pivote le long d’un axe central pour venir proposer une fixation pour les vêtements, maintenues en butée contre le mur avec le poids de ceux-ci. Le porte-manteau prend alors vie au rythme des allers et venues des utilisateurs, les lattes reprenant leur position à plat une fois le vêtement enlevé grâce à la gravité.

Porte-manteau mural à lattes "Wave"

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

USIN-E

Rémi Bouhaniche et Amaury Poudray sont diplômés de l’ESAD de saint Etienne en Juin 2009 après avoir obtenu un BTS design de Produit respectivement à Marseille et Les Herbiers. En 2007 ils partent étudiés en Inde et aux Etats Unis. Ils fondent en Septembre 2009 le label USIN-e sous lequel ils développent divers projets pour des galeries et des industriels. Pendant leur études ils travaillent régulièrement pour l’Institut Paul Bocuse et depuis Janvier 2010 encadrent des étudiants de cette école dans leur projet de création de restaurant.

plus d’infos sur: http://www.usin-e.fr

C’est dans la diversité des savoirs et la complexité des échanges qu’USIN-e a élu domicile, de la tôlerie à la vannerie, de la menuiserie d’art au travail du verre scientifique, de la couture à la soudure. Constamment préoccupé par l’idée de travailler en cohérence avec les techniques de fabrication, nous attachons beaucoup d’importance à l’aspect élégant et détaillé de l’objet fini. Dans cette confrontation périlleuse voir acrobatique des genres apparaissent les notions de tension et de légèreté, de vide et de masse, de robustesse et de fragilité, de surfaces et de structures. Ces éléments fondamentaux de notre travail sont ainsi réinjectés dans le mobilier, les arts de la table, accessoires de maison, scénographie. De cette manière nous construisons notre présent et futur au grès des rencontres et des expériences. Cette volonté de créer des liens entre différents corps de métier, de construire des relations humaines autour d’un projet, participe à la conception d’objets témoins de notre époque. Nous posons ainsi petit à petit les bases d’une démarche transposable dans différents domaines et sur différentes échelles, de l’objet à la scénographie, du bijou à l’espace, du détail au global, du mobilier au vêtement. » Amaury Poudray et Rémi Bouhaniche.

Bastille – tables basses

Bastille table basse

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Paul Bellila

Le parcours de Paul Bellila est atypique et varié : école d’architecture de Saint Etienne, BTS design de produit à Marseille, Licence Arts Appliqués à Toulouse, double cursus Master Arts Appliqués et Ecole des Arts décoratifs de Strasbourg ; avant de rejoindre l’équipe des Ateliers Intégral Ruedi Baur et Associés à Paris. Ses horizons multiples le poussent à créer son activité en 2007. Il travaille depuis pour des clients de prestige comme Adobe, Bar Expertise, Epyzod, Belle&toile ou encore Région Alsace.

Qu’il intervienne dans le champ du produit, du graphisme ou du web, il donne toujours une importance primordiale à la communication. En 2007 et 2008, il remporte en équipe la campagne de communication internationale de l’événement « ADAA » pour Adobe. Il devient également partie prenante du programme étudiant Real Ideas Studio, mise en place par Adobe durant le festival de Cannes. Il aime définir son travail comme un dialogue ouvert ; entre les personnes, les matériaux, ou encore les enjeux…

Son site web: www.monolectif.fr

Massif – Table de chevet

Massif table de chevetMassif table de chevet-1Massif table de chevet-2

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Jean-François Chapdaniel

Designer de 27 ans. Vit et travaille à Paris. Post-diplômé en 2007 des Arts Décoratifs de Paris (ENSAD) en Design Objet après avoir obtenu un BTS Design d’Espace et d’Environnement à l’ENSAAMA Olivier de Serres. Ses recherches s’axent autour de la simplicité et de l’économie de moyens pour créer des objets du quotidien.
plus d’infos sur: www.jeanfrancoischapdaniel.com

Élémentaire

Une table composée de cinq pièces assemblées par emboîtement. Pas de colle, de vis ou de clou, juste l’essentiel. Le multiplis est mis en exergue par un jeu de lignes qui s’entrecroisent. Le piètement présente un aspect changeant suivant l’angle de vue. Les angles arrondis rendent la table accueillante et son détail, au niveau des pieds, sympathique.

Elémentaire-1_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Giacomo Moor

C’est peut-être à partir de ma thèse (Difetti di pregio. Ebanisteria tra scultura e design. 2007) où après le master en Industrial Design au Polytechnique de Milan, que j’ai cherché à adapter mes études sitôt finies avec ma passion pour le travail du bois née pendant les années d’université grâce à la fréquentation assidue d’un atelier d’artisans spécialisés. Ainsi est née l’idée de dessiner, mais surtout de réaliser en première personne des objets en bois (pièces uniques ou petites séries) dans lesquelles l’aspect manuel pouvait devenir essentiel et se voir instantanément. Le bois par rapport à tous les autres matériaux, bouge, se dilate, se tort, avant, pendant et après sa manipulation. Il s’agit d’un matériel au caractère inquiet, qui a toujours été considéré comme une limite par les spécialistes. J’ai essayé de faire en sorte à ce qu’il devienne mon allié. De cette manière : imperfections, fentes, cassures, noeuds, vers, oxydation, ne sont pas éliminées ou détruites, mais deviennent des traits distincts qui valorisent mes travaux. Impossible d’y penser avec un autre matériel ! Le choix d’une essence et d’un type de bois ne veut pas suivre la logique du marché. Ne veut pas satisfaire le goût esthétique ou les modes actuelles, mais est lié aux caractéristiques profondes de ce type de bois, qui le rend différent des autres : il est plus noueux, il est plus facile à creuser, il réagit mieux à l’eau, il se fend…Le travail de Designer tout court qui dessine avec crayon et papier et cherche les collaborations des entreprises pour concrétiser son intuition, ne pourra jamais m’empêcher d’abandonner ce défi qui consiste à transformer le bois en première personne dans la tentative, souvent vaine, d’arriver à le soumettre et à le valoriser.

mezzo-mezzo

Lit fait de sept éléments tenus ensemble par un système particulier d’emboîtement sans vis ou attaches.

Mezzomezzo

4 commentaires pour “L’édito.com: dimension nouvelle dans le monde du design”

  1. maupado dit :

    c’est créatif, simple, exigeant, techniquement rationnel et sur le même principe de construction pour à peu près tout.
    Parfait!

  2. Flo Deau dit :

    j’ajouterai même frais, rafraîchissant et passionnant.

  3. Francis dit :

    Merci pour ce bel article et vos commentaires enthousiastes !
    Avis à tous les Designers qui souhaitent participer, vous êtes les bienvenus :-)
    Et à tous les internautes, venez soutenir les projets de nos Designers : vous pouvez investir à partir de 10€ !

  4. Flo Deau dit :

    @Francis
    Merci Francis pour ces informations complémentaires et pour votre passage sur le blog!




D'AUTRES ARTICLES À DÉCOUVRIR :
  • La bibliothèque YUU est la première création d'Augusto Antonio Viola (créateur du collectif TOTON) pour l'éditeur turinois Borella Design. À propos : "Augusto Antonio Viola, architecte, docteur en épistémologie et professeur à la Sorbonne, est aussi le créateur de la "famille" TOTON, une comm ...

  • Ce pan d'étagères coulissantes imaginé par l'architecte et menuisier berlinois Lutz Hüning, est composé de caisses de dimensions diverses, suspendues de façon mobile à une planche de bois fixée au mur. Emboîtées sur leur face arrière de facon à pouvoir les coulisser, elles peuvent être accroché ...

  • Une maison de 260 m2 composée de 14 modules préfabriqués imaginée par Marmol Radziner Architects sur Palms Avenue à Venice, Los Angeles. À propos: "Marmol Radziner Prefab specializes in customizing our prefab homes to meet your needs. We can tailor the module configuration, floor plan, material ...

e

PHVsPjxsaT48c3Ryb25nPndvb3RoZW1lc19zZXR0aW5nczwvc3Ryb25nPiAtIGE6MDp7fTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2Fib3V0PC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fYWJvdXRfYnV0dG9uPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fYWJvdXRfaGVhZGVyPC9zdHJvbmc+IC0gSGVsbG88L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hYm91dF9waG90bzwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2Fib3V0X3RleHQ8L3N0cm9uZz4gLSA8YnI+PGJyPlRoaXMgaXMgbXkgb2xkIGJsb2cuIFlvdSBtYXkgbm93IGpvaW4gbWUgYXQgPGEgaHJlZj1cImh0dHA6Ly9mbG9kZWF1LmNvbVwiIHRhcmdldD1cIl9ibGFua1wiPjxzcGFuIHN0eWxlPVwiY29sb3I6ICNGRkMwMDA7XCI+RkxPREVBVS5DT008L3NwYW4+PC9hPiBmb3Igc29tZSBmcmVzaCBpbnRlcmlvcnMsIGRlc2lnbiwgYXJjaGl0ZWN0dXJlICYgc3R5bGUgbmV3cy4gU2VlIHlvdSB0aGVyZSAhDQo8YnI+PGJyPg0KwqkgRmxvcmVuY2UgRGVhdSAyMDA3LTIwMTEgDQo8YnI+PGJyPg0KDQo8aWZyYW1lIHNyYz1cImh0dHA6Ly93d3cuZmFjZWJvb2suY29tL3BsdWdpbnMvbGlrZS5waHA/aHJlZj1odHRwJTNBJTJGJTJGd3d3LmZhY2Vib29rLmNvbSUyRnJlZmxleGRlY28mbGF5b3V0PWJ1dHRvbl9jb3VudCZzaG93X2ZhY2VzPWZhbHNlJndpZHRoPTQ1MCZhY3Rpb249cmVjb21tZW5kJmZvbnQmY29sb3JzY2hlbWU9ZGFyayZoZWlnaHQ9MjFcIiBzY3JvbGxpbmc9XCJub1wiIGZyYW1lYm9yZGVyPVwiMFwiIHN0eWxlPVwiYm9yZGVyOm5vbmU7IG92ZXJmbG93OmhpZGRlbjsgd2lkdGg6MTUwcHg7IGhlaWdodDoyMXB4O1wiIGFsbG93VHJhbnNwYXJlbmN5PVwidHJ1ZVwiPjwvaWZyYW1lPjwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2Fkc19yb3RhdGU8L3N0cm9uZz4gLSB0cnVlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fYWRfMzAwX2Fkc2Vuc2U8L3N0cm9uZz4gLSA8c2NyaXB0IHR5cGU9XCJ0ZXh0L2phdmFzY3JpcHRcIj48IS0tDQpnb29nbGVfYWRfY2xpZW50ID0gXCJjYS1wdWItMjM2MzAyMDk0NDExMjQ5OVwiOw0KLyogcHViIDIgcmVmbGV4ZGVjbyAqLw0KZ29vZ2xlX2FkX3Nsb3QgPSBcIjYzODAyMzk0NzlcIjsNCmdvb2dsZV9hZF93aWR0aCA9IDIwMDsNCmdvb2dsZV9hZF9oZWlnaHQgPSAyMDA7DQovLy0tPg0KPC9zY3JpcHQ+DQo8c2NyaXB0IHR5cGU9XCJ0ZXh0L2phdmFzY3JpcHRcIg0Kc3JjPVwiaHR0cDovL3BhZ2VhZDIuZ29vZ2xlc3luZGljYXRpb24uY29tL3BhZ2VhZC9zaG93X2Fkcy5qc1wiPg0KPC9zY3JpcHQ+PC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fYWRfMzAwX2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy53b290aGVtZXMuY29tL2Fkcy8zMDB4MjUwYS5qcGc8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF8zMDBfdXJsPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy53b290aGVtZXMuY29tPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fYWRfY29udGVudDwvc3Ryb25nPiAtIGZhbHNlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fYWRfY29udGVudF9hZHNlbnNlPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fYWRfY29udGVudF9pbWFnZTwvc3Ryb25nPiAtIGh0dHA6Ly93d3cud29vdGhlbWVzLmNvbS9hZHMvNzI4eDkwYS5qcGc8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF9jb250ZW50X3VybDwvc3Ryb25nPiAtIGh0dHA6Ly93d3cud29vdGhlbWVzLmNvbTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2FkX2hlYWRlcjwvc3Ryb25nPiAtIHRydWU8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF9oZWFkZXJfY29kZTwvc3Ryb25nPiAtIDxzY3JpcHQgdHlwZT1cInRleHQvamF2YXNjcmlwdFwiPjwhLS0NCmdvb2dsZV9hZF9jbGllbnQgPSBcImNhLXB1Yi0yMzYzMDIwOTQ0MTEyNDk5XCI7DQovKiBibG9nIHJlZmxleGRlY28gMyAqLw0KZ29vZ2xlX2FkX3Nsb3QgPSBcIjYxODk1ODIwMjNcIjsNCmdvb2dsZV9hZF93aWR0aCA9IDQ2ODsNCmdvb2dsZV9hZF9oZWlnaHQgPSA2MDsNCi8vLS0+DQo8L3NjcmlwdD4NCjxzY3JpcHQgdHlwZT1cInRleHQvamF2YXNjcmlwdFwiDQpzcmM9XCJodHRwOi8vcGFnZWFkMi5nb29nbGVzeW5kaWNhdGlvbi5jb20vcGFnZWFkL3Nob3dfYWRzLmpzXCI+DQo8L3NjcmlwdD48L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF9oZWFkZXJfaW1hZ2U8L3N0cm9uZz4gLSBodHRwOi8vd3d3Lndvb3RoZW1lcy5jb20vYWRzLzQ2OHg2MGEuanBnPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fYWRfaGVhZGVyX3VybDwvc3Ryb25nPiAtIGh0dHA6Ly9yZWZsZXhkZWNvLmZyPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fYWRfaW1hZ2VfMTwvc3Ryb25nPiAtIGh0dHA6Ly93d3cud29vdGhlbWVzLmNvbS9hZHMvd29vdGhlbWVzLTEyNXgxMjUtMS5naWY8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF9pbWFnZV8yPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy53b290aGVtZXMuY29tL2Fkcy93b290aGVtZXMtMTI1eDEyNS0yLmdpZjwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2FkX2ltYWdlXzM8L3N0cm9uZz4gLSBodHRwOi8vd3d3Lndvb3RoZW1lcy5jb20vYWRzL3dvb3RoZW1lcy0xMjV4MTI1LTMuZ2lmPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fYWRfdG9wPC9zdHJvbmc+IC0gdHJ1ZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2FkX3RvcF9hZHNlbnNlPC9zdHJvbmc+IC0gPHNjcmlwdCB0eXBlPVwidGV4dC9qYXZhc2NyaXB0XCI+PCEtLQ0KZ29vZ2xlX2FkX2NsaWVudCA9IFwiY2EtcHViLTIzNjMwMjA5NDQxMTI0OTlcIjsNCi8qIHB1YiAxIHJlZmxleGRlY28gKi8NCmdvb2dsZV9hZF9zbG90ID0gXCI0MjgxMDEyNjAzXCI7DQpnb29nbGVfYWRfd2lkdGggPSA3Mjg7DQpnb29nbGVfYWRfaGVpZ2h0ID0gOTA7DQovLy0tPg0KPC9zY3JpcHQ+DQo8c2NyaXB0IHR5cGU9XCJ0ZXh0L2phdmFzY3JpcHRcIg0Kc3JjPVwiaHR0cDovL3BhZ2VhZDIuZ29vZ2xlc3luZGljYXRpb24uY29tL3BhZ2VhZC9zaG93X2Fkcy5qc1wiPg0KPC9zY3JpcHQ+PC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fYWRfdG9wX2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy53b290aGVtZXMuY29tL2Fkcy80Njh4NjBhLmpwZzwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2FkX3RvcF91cmw8L3N0cm9uZz4gLSBodHRwOi8vd3d3Lndvb3RoZW1lcy5jb208L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF91cmxfMTwvc3Ryb25nPiAtIGh0dHA6Ly93d3cud29vdGhlbWVzLmNvbTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2FkX3VybF8yPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy53b290aGVtZXMuY29tPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fYWRfdXJsXzM8L3N0cm9uZz4gLSBodHRwOi8vd3d3Lndvb3RoZW1lcy5jb208L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hbHRfc3R5bGVzaGVldDwvc3Ryb25nPiAtIGxpZ2h0X2dyZXkuY3NzPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fYXJjaGl2ZXM8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hdXRvX2ltZzwvc3Ryb25nPiAtIHRydWU8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19iaW88L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19ibG9nX2NhdDwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2Jsb2dfbmF2aWdhdGlvbjwvc3Ryb25nPiAtIGZhbHNlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fYmxvZ19wZXJtYWxpbms8L3N0cm9uZz4gLSAvP2NhdD1YPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fYmxvZ19zdWJuYXZpZ2F0aW9uPC9zdHJvbmc+IC0gZmFsc2U8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19ib3hfY29sb3JzPC9zdHJvbmc+IC0gIzMzMzMzMywgIzY2NjY2NiwgIzk5OTk5OSwgIzIyMjIyMiwgIzQ0NDQ0NCwgIzAwMDAwMDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2J1dHRvbl9saW5rPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF8xPC9zdHJvbmc+IC0gdHJ1ZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfMTA8L3N0cm9uZz4gLSBmYWxzZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfMTBfaW1hZ2U8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzExPC9zdHJvbmc+IC0gdHJ1ZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfMTFfaW1hZ2U8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzEyPC9zdHJvbmc+IC0gZmFsc2U8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzEyX2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF8xMzwvc3Ryb25nPiAtIHRydWU8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzEzX2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL2Jsb2cucmVmbGV4ZGVjby5mci93b29fdXBsb2Fkcy8xMS1tYWluLTM1LTIyOHgzMDAuanBnPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF8xNDwvc3Ryb25nPiAtIGZhbHNlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF8xNF9pbWFnZTwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfMTU8L3N0cm9uZz4gLSB0cnVlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF8xNV9pbWFnZTwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfMTY8L3N0cm9uZz4gLSB0cnVlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF8xNl9pbWFnZTwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfMTc8L3N0cm9uZz4gLSBmYWxzZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfMTdfaW1hZ2U8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzE4PC9zdHJvbmc+IC0gZmFsc2U8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzE4X2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF8xOTwvc3Ryb25nPiAtIHRydWU8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzE5X2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF8xX2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF8yMDwvc3Ryb25nPiAtIHRydWU8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzIwX2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF8yMTwvc3Ryb25nPiAtIHRydWU8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzIxX2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF8yMjwvc3Ryb25nPiAtIGZhbHNlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF8yMl9pbWFnZTwvc3Ryb25nPiAtIGh0dHA6Ly9ibG9nLnJlZmxleGRlY28uZnIvd29vX3VwbG9hZHMvMTItcGZfc2Fib29oMDFiX3dlYi5qcGc8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzIzPC9zdHJvbmc+IC0gdHJ1ZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfMjNfaW1hZ2U8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzI0PC9zdHJvbmc+IC0gZmFsc2U8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzI0X2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF8yNTwvc3Ryb25nPiAtIHRydWU8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzI1X2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF8yNjwvc3Ryb25nPiAtIHRydWU8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzI2X2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF8yNzwvc3Ryb25nPiAtIHRydWU8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzI3X2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF8yODwvc3Ryb25nPiAtIHRydWU8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzI4X2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF8yOTwvc3Ryb25nPiAtIHRydWU8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzI5X2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF8zPC9zdHJvbmc+IC0gZmFsc2U8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzMwPC9zdHJvbmc+IC0gZmFsc2U8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzMwX2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF8zMTwvc3Ryb25nPiAtIHRydWU8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzMxX2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF8zMjwvc3Ryb25nPiAtIGZhbHNlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF8zMl9pbWFnZTwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfMzM8L3N0cm9uZz4gLSBmYWxzZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfMzNfaW1hZ2U8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzM0PC9zdHJvbmc+IC0gZmFsc2U8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzM0X2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF8zNTwvc3Ryb25nPiAtIGZhbHNlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF8zNV9pbWFnZTwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfMzY8L3N0cm9uZz4gLSB0cnVlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF8zNl9pbWFnZTwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfMzc8L3N0cm9uZz4gLSBmYWxzZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfMzdfaW1hZ2U8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzM4PC9zdHJvbmc+IC0gZmFsc2U8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzM4X2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF8zOTwvc3Ryb25nPiAtIHRydWU8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzM5X2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF8zX2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF80PC9zdHJvbmc+IC0gZmFsc2U8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzQwPC9zdHJvbmc+IC0gdHJ1ZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfNDBfaW1hZ2U8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzQxPC9zdHJvbmc+IC0gdHJ1ZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfNDFfaW1hZ2U8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzQyPC9zdHJvbmc+IC0gZmFsc2U8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzQyX2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF80Mzwvc3Ryb25nPiAtIGZhbHNlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF80M19pbWFnZTwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfNDQ8L3N0cm9uZz4gLSB0cnVlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF80NDM8L3N0cm9uZz4gLSBmYWxzZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfNDQzX2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF80NDQ8L3N0cm9uZz4gLSBmYWxzZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfNDQ0X2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF80NF9pbWFnZTwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfNDU8L3N0cm9uZz4gLSBmYWxzZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfNDVfaW1hZ2U8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzQ2PC9zdHJvbmc+IC0gdHJ1ZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfNDZfaW1hZ2U8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzQ3PC9zdHJvbmc+IC0gdHJ1ZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfNDdfaW1hZ2U8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzQ4PC9zdHJvbmc+IC0gZmFsc2U8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzQ4X2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF80OTwvc3Ryb25nPiAtIGZhbHNlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF80OV9pbWFnZTwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfNF9pbWFnZTwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfNTwvc3Ryb25nPiAtIGZhbHNlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF81Njwvc3Ryb25nPiAtIGZhbHNlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF81Nl9pbWFnZTwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfNTc8L3N0cm9uZz4gLSB0cnVlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF81N19pbWFnZTwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfNTg8L3N0cm9uZz4gLSB0cnVlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF81OF9pbWFnZTwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfNTk8L3N0cm9uZz4gLSB0cnVlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF81OV9pbWFnZTwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfNV9pbWFnZTwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfNjwvc3Ryb25nPiAtIHRydWU8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzYwPC9zdHJvbmc+IC0gdHJ1ZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfNjBfaW1hZ2U8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzYxPC9zdHJvbmc+IC0gdHJ1ZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfNjFfaW1hZ2U8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzYyPC9zdHJvbmc+IC0gdHJ1ZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfNjJfaW1hZ2U8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzYzPC9zdHJvbmc+IC0gdHJ1ZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfNjNfaW1hZ2U8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzY0PC9zdHJvbmc+IC0gdHJ1ZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfNjRfaW1hZ2U8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzY1PC9zdHJvbmc+IC0gdHJ1ZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfNjVfaW1hZ2U8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzZfaW1hZ2U8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94Xzc8L3N0cm9uZz4gLSBmYWxzZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfNzU8L3N0cm9uZz4gLSB0cnVlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF83NV9pbWFnZTwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfNzY8L3N0cm9uZz4gLSB0cnVlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF83Nl9pbWFnZTwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfNzc8L3N0cm9uZz4gLSB0cnVlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF83N19pbWFnZTwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfN19pbWFnZTwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2NhdF9ib3hfODwvc3Ryb25nPiAtIGZhbHNlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF84X2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY2F0X2JveF85PC9zdHJvbmc+IC0gZmFsc2U8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jYXRfYm94XzlfaW1hZ2U8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jdXN0b21fY3NzPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY3VzdG9tX2Zhdmljb248L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19mZWF0dXJlZF9wb3N0czwvc3Ryb25nPiAtIDI8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19mZWVkYnVybmVyX2lkPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fZmVlZGJ1cm5lcl91cmw8L3N0cm9uZz4gLSBodHRwOi8vZmVlZHMuZmVlZGJ1cm5lci5jb20vbGVibG9ncmVmbGV4ZGVjbzwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2dvb2dsZV9hbmFseXRpY3M8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19pbWFnZV9oZWlnaHQ8L3N0cm9uZz4gLSAxNTA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19pbWFnZV9zaW5nbGU8L3N0cm9uZz4gLSB0cnVlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29faW1hZ2Vfd2lkdGg8L3N0cm9uZz4gLSAyNzg8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19sb2dvPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fbWFudWFsPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy53b290aGVtZXMuY29tL3N1cHBvcnQvdGhlbWUtZG9jdW1lbnRhdGlvbi9hcGVydHVyZS88L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19tb3JlMV9JRDwvc3Ryb25nPiAtIDEwMDAwPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fbW9yZTFfbGluazwvc3Ryb25nPiAtIENsaWNrIGhlcmUgZm9yIG1vcmUgaW5mbzwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX21vcmUxX3VybDwvc3Ryb25nPiAtIGh0dHA6Ly93d3cucmVmbGV4ZGVjby5mcjwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX21vcmUyX0lEPC9zdHJvbmc+IC0gMzc5PC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fbW9yZTJfbGluazwvc3Ryb25nPiAtIGh0dHA6Ly93ZXNob3Bjb3NtZXRpY3MuY29tL1dvcmRQcmVzcy8/cGFnZV9pZD0zNzk8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19tb3JlMl91cmw8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19uYXZfZXhjbHVkZTwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX25hdl9mb290ZXI8L3N0cm9uZz4gLSB0cnVlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fcmVzaXplPC9zdHJvbmc+IC0gdHJ1ZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX3JpZ2h0X3NpZGViYXI8L3N0cm9uZz4gLSB0cnVlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fc2Nyb2xsZXJfcG9zdHM8L3N0cm9uZz4gLSAxOTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX3Nob3J0bmFtZTwvc3Ryb25nPiAtIHdvbzwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX3NpbmdsZV9oZWlnaHQ8L3N0cm9uZz4gLSAxNTA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19zaW5nbGVfd2lkdGg8L3N0cm9uZz4gLSAyNzg8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb190aGVtZW5hbWU8L3N0cm9uZz4gLSBBcGVydHVyZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX3RodW1iX2hlaWdodDwvc3Ryb25nPiAtIDEwMDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX3RodW1iX3dpZHRoPC9zdHJvbmc+IC0gMTAwPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fdHdpdHRlcjwvc3Ryb25nPiAtIHJlZmxleGRlY288L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb191cGxvYWRzPC9zdHJvbmc+IC0gYToyOTp7aTowO3M6NjI6Imh0dHA6Ly9ibG9nLnJlZmxleGRlY28uZnIvd3AtY29udGVudC93b29fdXBsb2Fkcy8zMS1waG90by5qcGVnIjtpOjE7czo2MjoiaHR0cDovL2Jsb2cucmVmbGV4ZGVjby5mci93cC1jb250ZW50L3dvb191cGxvYWRzLzMwLXN0dWRpby5qcGciO2k6MjtzOjYyOiJodHRwOi8vYmxvZy5yZWZsZXhkZWNvLmZyL3dwLWNvbnRlbnQvd29vX3VwbG9hZHMvMjktc3R1ZGlvLmpwZyI7aTozO3M6NzQ6Imh0dHA6Ly9ibG9nLnJlZmxleGRlY28uZnIvd3AtY29udGVudC93b29fdXBsb2Fkcy8yOC1ERUNfQmFuQmxvZ180Njh4NjAuanBnIjtpOjQ7czo3MToiaHR0cDovL2Jsb2cucmVmbGV4ZGVjby5mci93cC1jb250ZW50L3dvb191cGxvYWRzLzI3LTI1LVBBUlRFTkFSSUFULS5qcGciO2k6NTtzOjcxOiJodHRwOi8vYmxvZy5yZWZsZXhkZWNvLmZyL3dwLWNvbnRlbnQvd29vX3VwbG9hZHMvMjYtMjUtUEFSVEVOQVJJQVQtLmpwZyI7aTo2O3M6Njg6Imh0dHA6Ly9ibG9nLnJlZmxleGRlY28uZnIvd3AtY29udGVudC93b29fdXBsb2Fkcy8yNS1QQVJURU5BUklBVC0uanBnIjtpOjc7czo2ODoiaHR0cDovL2Jsb2cucmVmbGV4ZGVjby5mci93cC1jb250ZW50L3dvb191cGxvYWRzLzI0LVBBUlRFTkFSSUFULS5qcGciO2k6ODtzOjY0OiJodHRwOi8vYmxvZy5yZWZsZXhkZWNvLmZyL3dwLWNvbnRlbnQvd29vX3VwbG9hZHMvMjMtd2hpdGVib3guanBnIjtpOjk7czo2NjoiaHR0cDovL2Jsb2cucmVmbGV4ZGVjby5mci93cC1jb250ZW50L3dvb191cGxvYWRzLzIyLXNwYWNlanVpY2UuanBnIjtpOjEwO3M6NjY6Imh0dHA6Ly9ibG9nLnJlZmxleGRlY28uZnIvd3AtY29udGVudC93b29fdXBsb2Fkcy8yMS1zcGFjZWp1aWNlLmpwZyI7aToxMTtzOjY3OiJodHRwOi8vYmxvZy5yZWZsZXhkZWNvLmZyL3dwLWNvbnRlbnQvd29vX3VwbG9hZHMvMjAtc3BhY2VqdWljZS50aWZmIjtpOjEyO3M6Nzk6Imh0dHA6Ly93ZXNob3Bjb3NtZXRpY3MuY29tL1dvcmRQcmVzcy93cC1jb250ZW50L3dvb191cGxvYWRzLzE5LVBvb2xfVGVycmFjZS5qcGciO2k6MTM7czo4MToiaHR0cDovL3dlc2hvcGNvc21ldGljcy5jb20vV29yZFByZXNzL3dwLWNvbnRlbnQvd29vX3VwbG9hZHMvMTgtMjAwNl9tYXJpa2VfMDEuanBnIjtpOjE0O3M6NzE6Imh0dHA6Ly93ZXNob3Bjb3NtZXRpY3MuY29tL1dvcmRQcmVzcy93cC1jb250ZW50L3dvb191cGxvYWRzLzE3LWpzMTMuanBnIjtpOjE1O3M6NzM6Imh0dHA6Ly93ZXNob3Bjb3NtZXRpY3MuY29tL1dvcmRQcmVzcy93cC1jb250ZW50L3dvb191cGxvYWRzLzE2LTA5LTcwNi5qcGciO2k6MTY7czo2ODoiaHR0cDovL3dlc2hvcGNvc21ldGljcy5jb20vV29yZFByZXNzL3dwLWNvbnRlbnQvd29vX3VwbG9hZHMvMTUtMS5qcGciO2k6MTc7czo5ODoiaHR0cDovL3dlc2hvcGNvc21ldGljcy5jb20vV29yZFByZXNzL3dwLWNvbnRlbnQvd29vX3VwbG9hZHMvMTQtYXR5bGlhX2JhYnlwbGFuZV9jdWlzaW5lX3NmXzQ1MC5wbmciO2k6MTg7czo3NjoiaHR0cDovL3dlc2hvcGNvc21ldGljcy5jb20vV29yZFByZXNzL3dwLWNvbnRlbnQvd29vX3VwbG9hZHMvMTMtSU1HMy01MjQxLmpwZyI7aToxOTtzOjgzOiJodHRwOi8vd2VzaG9wY29zbWV0aWNzLmNvbS9Xb3JkUHJlc3Mvd3AtY29udGVudC93b29fdXBsb2Fkcy8xMi1wZl9zYWJvb2gwMWJfd2ViLmpwZyI7aToyMDtzOjgyOiJodHRwOi8vd2VzaG9wY29zbWV0aWNzLmNvbS9Xb3JkUHJlc3Mvd3AtY29udGVudC93b29fdXBsb2Fkcy8xMS1tYWluLTM1LTIyOHgzMDAuanBnIjtpOjIxO3M6NzQ6Imh0dHA6Ly93ZXNob3Bjb3NtZXRpY3MuY29tL1dvcmRQcmVzcy93cC1jb250ZW50L3dvb191cGxvYWRzLzEwLW1haW4tMTYuanBnIjtpOjIyO3M6ODA6Imh0dHA6Ly93ZXNob3Bjb3NtZXRpY3MuY29tL1dvcmRQcmVzcy93cC1jb250ZW50L3dvb191cGxvYWRzLzktQ2l0eUZ1cm5pdHVyZTEuanBnIjtpOjIzO3M6MTAxOiJodHRwOi8vd2VzaG9wY29zbWV0aWNzLmNvbS9Xb3JkUHJlc3Mvd3AtY29udGVudC93b29fdXBsb2Fkcy84LXRlc3R1c2VyNV9tYXIyMDA5XzAyX3JpdmVyX2pwMjcwMjA5LmpwZyI7aToyNDtzOjY3OiJodHRwOi8vd2VzaG9wY29zbWV0aWNzLmNvbS9Xb3JkUHJlc3Mvd3AtY29udGVudC93b29fdXBsb2Fkcy83LTIuanBnIjtpOjI1O3M6ODE6Imh0dHA6Ly93ZXNob3Bjb3NtZXRpY3MuY29tL1dvcmRQcmVzcy93cC1jb250ZW50L3dvb191cGxvYWRzLzYtbG9nb19yZWZsZXhkZWNvLmpwZyI7aToyNjtzOjcwOiJodHRwOi8vd2VzaG9wY29zbWV0aWNzLmNvbS9Xb3JkUHJlc3Mvd3AtY29udGVudC93b29fdXBsb2Fkcy81LWxvZ28uanBnIjtpOjI3O3M6NzA6Imh0dHA6Ly93ZXNob3Bjb3NtZXRpY3MuY29tL1dvcmRQcmVzcy93cC1jb250ZW50L3dvb191cGxvYWRzLzQtbG9nby5qcGciO2k6Mjg7czo3MDoiaHR0cDovL3dlc2hvcGNvc21ldGljcy5jb20vV29yZFByZXNzL3dwLWNvbnRlbnQvd29vX3VwbG9hZHMvMy1sb2dvLnBuZyI7fTwvbGk+PC91bD4=